google-site-verification=nfJH2tjU3LRZ4-1a6XruAfXsMqBjCrZjSfiTDJwcq0w

COUPLES

Un couple prenant conscience qu’il est en crise, qu’il fait fausse route, est un couple déjà à-demi sauvé.

 

Chaque sujet au sein du couple évolue en fonction de son histoire individuelle, enfance, adolescence, vie de jeune adulte, vie au côté d’un partenaire, expérience de la maternité, de la paternité, parcours professionnel, échecs, réussites, et orientation sexuelle.

Lors d’une thérapie de couple c’est la nature du conflit qui fait l’objet d’une analyse. Cela peut être l’occasion pour les protagonistes de comprendre la place qu’ils occupent au sein du couple et/ou de la famille et celle qu’ils devraient idéalement y occuper.

 

Le thérapeute est là pour donner un éclairage différent et aller plus loin dans certains détails qui nécessitent au passage de s’interroger honnêtement sur les motivations qui poussent à consulter et surtout sur les sentiments que l’on éprouve vis-à-vis de son partenaire.


 

L’ingrédient essentiel à toute forme de prise en charge : la confiance 

Elle ne se doit pas d’être aveugle mais éclairée et confortée par les échanges qui s’établissent entre un patient et son thérapeute. L’idée parfois caricaturale que l’on se fait d’un « psy » qui ne parle pas bien que très répandue, ne reflète pas totalement la réalité. 

Lorsqu’on choisit un thérapeute, on est déjà impliqué dans un processus qui est le choix justement, et que l’expérience se poursuive ou qu’elle tourne court, il se sera déjà joué quelque chose.

La vie d'un couple est ponctuée de moments de transformation, de remise en question, de décision qui nécessitent parfois l'intervention d'un tiers. Le psychologue clinicien, en fonction de son orientation clinique et de ses spécialités (intégration de l'outil systémique) pourra assurément vous apporter son aide pour traverser ces moments clef.

  • Facebook - White Circle

© 2020 Tauhere, mon amour.