google-site-verification=nfJH2tjU3LRZ4-1a6XruAfXsMqBjCrZjSfiTDJwcq0w

ADOLESCENTS

Période de toutes les découvertes, rarement exempte de dangers, l’adolescence constitue un moment délicat pour de nombreux garçons et filles. Peuvent alors ressurgir certains conflits de l’enfance qui s’expriment avec l’impétuosité et l’énergie caractéristiques de l’adolescence. On peut citer à ce propos le célèbre psychanalyste anglais du début du 20è siècle, D. W. Winnicott qui, pour décrire l’enfant en devenir avait eu la formule suivante : « semez une graine, vous récoltez une bombe » ! C’est réellement un effet de bombe que beaucoup de parents peuvent ressentir face à leur progéniture à ce moment-là. En général, ils cherchent à appréhender la situation en usant de patience, bon sens et communication. Néanmoins, dans quelques cas particuliers, il faudra débusquer et régler un problème qui sera peut-être passé inaperçu durant l’enfance et va se manifester par des signes bruyants à l’adolescence. Là, encore le psychologue clinicien, entre autres praticiens, peut vous apporter une aide précieuse.

 

Problèmes les plus récurrents :

Des constantes sont repérables et parmi les signes qui doivent alerter on peut citer : la baisse du rendement scolaire, le changement de comportement, les colères soudaines avec rancune tenace, le repli sur soi…

 

Loin d’être exhaustive, la liste décrit certaines expressions liées à des causes diverses : le deuil, la dépression, le harcèlement sous toutes ses formes, les abus sexuels (agressions, viols…), les conduites addictives (drogue, troubles du comportement alimentaire, jeux…), les conflits familiaux…

  • Facebook - White Circle

© 2020 Tauhere, mon amour.