google-site-verification=nfJH2tjU3LRZ4-1a6XruAfXsMqBjCrZjSfiTDJwcq0w Martine Olibère | psychologuetahiti.com | Papeete

MARTINE OLIBÈRE

PSYCHOLOGUE CLINICIENNE
PSYCHANALYSTE  PSYCHOTHERAPEUTE
PRATICIENNE HYPNOSE E.M.D.R.
Pape'ete - Tahiti
 

PSYCHOTHERAPIES

Il existe différents psychologues. Celui que vous consultez pour des " problèmes " psychologiques est un psychologue clinicien. C’est un psychologue qui a fait un DESS ou un DEA assorti d’un stage (diplôme de 3è cycle) en psychologie clinique, plus récémment c'est un psychologue qui a obtenu un master 2 en au moins une des spécialités cliniques existantes.

Ethymologiquement, clinique signifie au chevet du malade, au lit du malade.

Le psychologue clinicien peut vous proposer des entretiens à visée thérapique (psychothérapie de soutien, psychothérapie d’inspiration psychanalytique, psychothérapie cognitivo-comportementaliste), des tests divers (de personnalité, d’intelligence ou de développement, neuropsychologiques, …).

Le psychologue propose également parfois des séances pour couple, ou pour groupe (supervision, groupe de parole, groupe balint, …).

 

PUBLIC CONCERNE

 

MARTINE OLIBÈRE

Je suis psychologue clinicienne, diplômée de l'Université de Paris 8. Titulaire d'une Master 2 en Psychologie clinique, psychopathologie et psychothérapies. Mémoire clinique : Clinique de l'enfant et de la famille. J’exerce depuis dix ans en institution, dans un centre qui accueille femmes et enfants victimes de violences physiques et psychologique et depuis dix ans également en cabinet privé. Depuis que je pratique j’ai constaté que les raisons qui poussent quelqu’un à consulter peuvent être très variées. Il est souvent compliqué de faire le premier pas lorsqu’on est en souffrance, d’oser aller en parler à quelqu’un qu’on ne connaît pas encore.

De nos jours le secteur de la santé et du bien-être attire de plus en plus de monde. On voit fleurir partout sur le Web des offres alléchantes de coaching en tous genre. Peut-être certains y trouvent-ils leur compte ? Il faut toutefois souligner que le coach n’est pas un soignant, très efficace dans le domaine du sport, il joue tout au plus le rôle d’un guide en développement personnel pour reprendre l’expression très à la mode. Sachez que le développement personnel n’est possible et durable que lorsque les bases sont solides.

 

Le psychologue clinicien a été formé pour repérer, comprendre et traiter chez le patient une gamme très large de symptômes qui créent une souffrance. Lorsque la souffrance est trop lourde à porter, il est temps de faire appel à un psychologue. Beaucoup de personnes ont encore du mal à accepter l’idée que parler et surtout être écouté puisse être thérapeutique.

 

Les médias ont longtemps galvaudé l’image de la psychologie, encore plus de la psychanalyse et continuent de présenter ces disciplines sous un aspect péjoratif. Certains d’entre vous ont pu avoir une expérience désastreuse avec « un psy qui ne parlait pas » !

Remettons de l’ordre dans tout cela. « Le psy », qu’il soit psychologue ou psychanalyste, bien sûr qu’il ou elle parle ! Mais il ou elle ne décide pas à votre place.

 

Souvent on s’adresse à quelqu’un sur les conseils d’un ami, d’une connaissance : « va le voir, va la voir il/elle est très bien ».

Parfois cela fonctionne dès le premier rendez-vous et parfois, non. Ce n’est pas grave, on peut toujours essayer avec quelqu’un d’autre.

Quoiqu’il en soit, décider de rencontrer quelqu’un et de lui parler de ses problèmes c’est déjà une avancée phénoménale.

 

Lorsque j’exerce, je me mets au service de mon patient. Je suis présente avec mon expérience, mes compétences et ma personnalité.

Un enfant, un adolescent ou un adulte, et surtout un bébé auront droit à la même écoute.

 

Un psy ne lit pas à travers vous, il vous donne les outils pour le faire. Là, on ne parle plus de développement personnel, mais de découverte de soi. A partir du moment où l’on sait qui on est, on commence à savoir ce que l’on peut faire et comment le faire. On comprend ses faiblesses, ses forces, on accède à sa singularité. En individuel, en couple, ou en famille on progresse à son rythme auprès de quelqu’un qui vous propose un accompagnement personnalisé, le seul qui soit efficace.

 

J’ai intégré depuis peu l’hypnose éveillée à ma pratique car couplée à la psychothérapie c’est un instrument très puissant qui permet de dépasser certains blocages et ainsi de redynamiser une thérapie dont on a l’impression qu’elle stagne. Là encore, l’approche est personnalisée, c’est-à-dire que je tiens compte de votre univers et de votre personnalité.

De formation psychanalytique, je considère, également, comme un extraordinaire outil, l’étude et l’interprétation des rêves, ou « la voie royale vers l’inconscient » ainsi que les qualifiaient Sigmund Freud.

On entend souvent le patient dire : « je ne rêve pas, je ne m’en souviens pas… ». Tout le monde rêve, laissez-vous rêver, c’est le plus beau cadeau que vous puissiez vous faire. Soyez le libre metteur en scène de vos désirs.

 

QUESTIONS FREQUENTES

Certaines personnes pensent que
« LES PSYS, C'EST POUR LES FOUS »

Voilà une réflexion que l’on entend souvent. Il faut savoir que de nos jours, on ne parle plus de folie mais de pathologies ou de troubles psychologiques ou psychiatriques.

Comme en médecine, il-y-a, en psychologie et en psychiatrie des troubles plus ou moins invalidants.

COMMENT CHOISIR SON PSY ?

Un impératif : tout d’abord, le praticien que vous allez consulter doit être en mesure d’établir un diagnostic afin de vous indiquer le traitement le mieux adapté à votre cas.Seuls les médecins, médecins psychiatres et psychologues cliniciens et certains psychothérapeutes ayant validé des diplômes universitaires en Psychopathologie et Nosographie (la nosographie étant la description des troubles ou maladies mentales) sont habilités à le faire.

“UNE THERAPIE, C'EST LONG“

Vrai et faux. En effet, certaines situations ponctuelles et récentes peuvent être parfois assez rapidement résolues. Et surtout cela dépend de l’engagement du patient dans sa démarche de soin, du lien positif qui, s’il est présent entre le patient et le thérapeute, va permettre  un travail de qualité.

“UNE THERAPIE, C'EST CHER“

Vrai et faux. Le praticien est libre d’appliquer le tarif qu’il désire et de fixer la durée des séances. Néanmoins, il existe un relatif consensus à ce sujet. Seuls les médecins psychiatres sont conventionnés (séance remboursée par la Caisse de Prévoyance Santé). Certaines mutuelles peuvent rembourser une partie de vos séances.

 

© 2020 Tauhere, mon amour.